fr en
Films

FIFEQ – Narrer l’intime

Réalisation
Multiples
Pays
Multiples
Durée
58 minutes (total)
Langue ST
Multiples
Support
DCP

Entrée gratuite – places limitées, sans réservation
Premier arrivé, premier servi

FIFEQ – MTL

Projection organisée par le Festival International du Film Ethnographique du Québec (FIFEQ), ville de Montréal

Ces quatre court-métrages, tous réalisés par des femmes, proposent différentes narrations de l’intime: différentes manières de présenter ce qui est intérieur, personnel ce que le monde extérieur ne rencontre habituellement pas. Ces cinémas intimistes se font doux, francs, et chaleureux, tout en laissant place à l’humour.

À la suite de ces projections, une discussion aura lieu avec la protagoniste du film Queen Of Chaos, Thérèse Bélisle, ainsi que la réalisatrice du film Entremailles, Ariel St-Louis Lamoureux, et possiblement des membres de son équipe.

Inniun ueshkat mak anutshish, Mary Menie Mark, 2020 (Canada)
Canada | 5 min | VOSTA

Une aînée réfléchit au changement des habitudes de son peuple et s’interroge sur l’individualisme qui lui paraît caractériser la modernité. Inniun ueshkat mak anutshish est un partage de souvenirs entre mère et fille, par le biais de vieilles photos et d’histoires qui transpirent dans le tissu de l’écran. Avec une subtilité révélatrice, le film commente les changements nuancés de la vie sociale des Innus à travers la matérialité de la maison contemporaine.

La réalisatrice Mary Mark est née à Pakuashipi et est une membre active de sa communauté, où elle travaille dans le domaine de la santé maternelle et infantile. Inniun ueshkat mak anutshish est son premier film, produit en collaboration avec Wapikoni Mobile.

Ce film a fait le tour de festivals tels que le Festival International du Film de Montréal, le 27ième Red National International, imagineNATIVE, et le 46e American Indian Film Festival. 

Queen of Chaos, Kaila Bolton, 2020 (Canada)
Canada | 14 min | VO avec sous titre en français et en anglais

Thérèse, dans son chez-soi enseveli d’objets, effectue un travail de désencombrement, qui se veut tout autant matériel que thérapeutique. Il est aisé de s’attacher à cette protagoniste, qui présente son intimité et s’ouvre sur son vécu avec légèreté et humour. Rafraîchissant, ce court-métrage propose un regard franc et chaleureux sur la marginalité et les troubles mentaux.

La réalisatrice Kaila Bolton a complété une maîtrise en anthropologie visuelle à l’université d’Aarhus au Danemark après avoir obtenu un baccalauréat en anthropologie à l’université McGill. 

Ce sympathique court-métrage a été présenté dans plusieurs  festivals, notamment le FIN Atlantic International FIlm Festival à Halifax, Ethnofest: Athens Ethnographic Film Festival à Athènes, Charlottetown Film Festival et Her International Film Festival en Irlande.

I Don’t Feel At Home Anywhere Anymore, Viv Li, 2021 (en Chine, Belgique)
Belgique | 16 min | VOSTA

Viv Li, qui vit à l’étranger pour ses études, rend visite à sa famille dans son pays d’origine, la Chine. Elle y passe des moments simples, souvent marqués par l’ennui. Ce film, qui traduit tout autant l’aliénation croissante de la réalisatrice envers sa famille et son milieu d’origine que celle de la population euro-américaine envers la Chine, est marquant par son caractère intimiste, sa légèreté, mais aussi par son humour. 

Viv Li, la réalisatrice et la protagoniste de ce court-métrage, a fait carrière en humour au Royaume-Uni et en Chine avant de se tourner vers la production cinématographique. 

Le film I Don’t Feel at Home Anywhere Anymore, qu’elle a réalisé dans le cadre de ses études de maîtrise, a été présenté dans 9 festivals à travers le monde dont le IDFA à Amsterdam, le Beijing International Short Film Festival et le Encounters International Documentary Film Festival à Cape Town. 

Les entremailles, Ariel St-Louis Lamoureux, 2022
Canada | 23 min | VOSTA

Une rencontre intimiste de femmes franco-québécoise, innue et zapotèque au prisme de leurs pratiques d’artisanat textile respectives. Ce film, caractérisé par une grande douceur, tisse un dialogue multiculturel à propos de la tradition, du travail manuel et de l’expérience féminine.

La réalisatrice d’Entremailles, Ariel St-Louis Lamoureux, a effectué une maîtrise en cinéma à l’Université de Montréal. Elle a co-dirigé le documentaire Lights Above Water en 2016 avant de réaliser Interwoven

 

Billetterie
Réalisation
Multiples
Pays
Multiples
Durée
58 minutes (total)
Langue ST
Multiples
Support
DCP